Home » Episodes Spéciaux » Ballon, peuple et klaxon…
formats

Ballon, peuple et klaxon…

A évènement exceptionnel, article exceptionnel. La réouverture définitive aura lieu à la rentrée 2014.

 

Alors que se déroule un match de coupe du monde impliquant l’équipe de France de football je me dois donc, un peu comme un rituel, d’écrire et de dire que oui je me contre balance du football mais ça après tout c’est chacun son truc et que d’un autre côté je méprise cordialement les «footeux» qui hurlent et klaxonnent à chaque victoire de leur équipe fut elle municipale ou nationale.

Mais parlons d’abord ballon. C’est vrai c’est mignon un ballon. C’est rond, c’est noir et blanc et c’est en cuir. Honnêtement le cuir, sorti de mes chaussures de ville ou du blouson que je me mets sur le dos je suis pas preneur.

Notez que dans mon mépris du football je n’inclue pas deux types de personnes, je n’ai rien contre celui (ou celle) qui le dimanche matin va taper le ballon avec des amis.

Amitié, détente et amusement, comment être contre ? Personnellement toutes ses notions se passent de baballe pour ma part mais pourquoi pas.

Je n’ai aussi rien contre cet amateur pas sportif mais qui vibre devant sa télévision pour le sport qu’il apprécie. Il se réjouit ou s’attriste des victoires et des défaites. Et puis une fois le match fini, il éteint sa télévision et retourne avec sa famille ou se regarde un bon film.

A part ça.

A part ça il n’y a rien à sauver dans le cirque qui existe autour du football.

Ah oui parlons de cirque. J’ai plus de respect pour les éléphants, les lions et les clowns que pour les footballeurs. Ces derniers footballeurs partagent pourtant des choses avec les trois précédents animaux cités. Gros comme des éléphants gavés de produits dopants, agressif comme des lionnes prêtes à bouffer la moindre antilope qui gênerait leur carrière et pitoyable comme des clowns pas drôles quand ils essayent de nous faire croire qu’ils portent d’autres valeurs que celles de leurs sponsors. Parce qu’ils se moquent de porter le maillot de leurs pays, ils y voient surtout un moyen de gagner en notoriété pour pouvoir faire des pubs chez McDo.

Un cirque c’est bien mais c’est mieux avec du public. Et alors là on est carrément dans le chimpanzé. Non, je suis trop dur avec les chimpanzés. Aucun chimpanzé ne se bourre la gueule et ne hurle pendant des heures dans la rue pour se réjouir d’un évènement. Et ne venez pas me parler de ferveur nationale positive. Je ne vois rien de positif à part un immense défouloir. Pour avoir autant de besoin de se défouler, c’est pas du foot qu’il faut, c’est un psy.

Je comprends que le foot soit populaire. Non c’est faux. je comprends pas.

A part les règles simples je ne comprends pas. Mais je vais pas m’étendre là dessus.

Je crois que je serais prêt à soutenir par du financement participatif une étude sur un sujet qui prends du plaisir à hurler et klaxonner pour manifester sa joie. Comprendre, en disséquant son cerveau, enfin ce qui lui sert de cerveau, le mécanisme qui transforme la joie de voir son équipe gagner et le besoin de crier, de faire du bruit.

Je fréquente des cinéphiles, et jamais au grand jamais je ne les vois, si leur film préféré décroche un oscar ou une palme, sortirent de chez eux et klaxonner et hurler comme des vaches piquées au Redbull.

Et si l’étude a besoin de plusieurs sujets, on trouvera. Et même s’il manque de l’argent pour l’étude on vendra des cuisses de footballeurs. C’est impropre à la consommation humaine mais peut être que les mouches à merde en voudront.

Alors on va encore me trouver hautain, méprisant et c’est surement vrai. Alors avant de me qualifier de pauvre type, ce que les huissiers approuvent en embarquant les meubles et la télé, sachez que c’est pas grave. Pour deux raisons :

  1. c’est pas demain que je vais m’inquiéter de ce qu’on pense de moi.
  2. Faut jamais croire ce qui est écrit sur Internet c’est que du bidon.

Espérons que les huissiers me laissent mon costume quand même…

 
 Share on Facebook Share on Twitter Share on Reddit Share on LinkedIn
1 Comment  comments 

One Response

  1. KapitaineFlake

    Genre toi tu portes des costumes ?
    moué moué moué.
    tout le monde le sait que tu portes des petits polos couleurs pastels sur un pantacourt en toile et des petits mocassins.

    Euh autrement, c’est vrai qu’en France, la « ferveur » nationale est facilement méprisable. En Allemagne en revanche, le soir de la finale était vraiment un délice à vivre sur place !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


5 − quatre =

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

 ©LaurentDoucet - 2012 // Propulsé par WordPress // Thème iFeatures, modifié par Arno D.